La Charte du Centre Social les 2 Rives

Le Centre social s’inscrit dans les mouvements d’éducation populaire.
Dans ce cas, il reconnaît avoir un rôle éducatif et un rôle social.
C’est pourquoi il nous paraît important de rappeler les quatre piliers de nos actions.

Respect de chacun

Le respect aussi bien de soi que de l’autre dans toutes ses dimensions physiques, sociales et culturelles

Selon nos statuts (préciser), chaque individu a une place au centre social Les 2 Rives quelles que soient ses opinions, son origine, ses croyances et sa culture. Le respect de la personne se traduit par différents comportements que nous devons tous appliquer.

La tolérance : respecter la liberté d’opinion, de croyances, des coutumes de chacun, par une parole libre sans jugement.
L’écoute : considérer chacun comme une personne à part entière avec ses qualités et ses faiblesses.
Le respect : ne pas tenter d’imposer à autrui ses convictions ou ses croyances.

Adhérent

Nous accordons une importance prioritaire à la famille dans sa globalité. Ainsi, l’environnement familial sera pris en considération dans l’accueil de la personne.

Respect de la cellule familiale

Ouverture du centre social à tout individu de tout âge.
Importance de la communication entre les usagers et le centre social.
Prise en compte de l’environnement familial dans l’évolution de la personne.
Prise en compte des besoins de nos adhérents : familles, adultes, enfants.

Citoyenneté

Le centre social veut favoriser la place de chacun en étant :
Un lieu de liberté d’expression.
Un lieu d’initiatives qui favorisent la participation des habitants du Pays de Pont-à-Mousson.
Un lieu de rencontres intergénérationnelles.
Un lieu de démocratie géré par un Conseil d’Administration et où la participation active des adhérents est essentielle.

Solidarité

Le partage par opposition à l’individualisme, la solidarité en contradiction avec l’esprit de compétition.

Le centre social est un lieu qui favorise l’entraide, développe l’égalité d’accès aux services proposés et s’oppose à l’individualisme par des actions collectives.